Close

mai 3, 2020

L’équilibre du geste vocal

Souvent, je parle à mes élèves d’équilibre du geste vocal.
Mais en quoi consiste cet équilibre ? Pourquoi est-il intéressant dans le travail de la voix ?
Ma pratique, mes lectures, mes rencontres avec des professionnels et pédagogues de la voix m’ont amené à construire mon accompagnement vocal, qu’il soit en groupe ou en individuel, autour de 6 sphères, 6 composantes et axes d’exploration du travail vocal.

Quelques mots sur la voix et l’équilibre du geste.

La voix est une onde sonore, un son complexe.
Au moment de l’expiration, l’air qui arrive depuis les poumons dans le larynx, en passant par la tranchée, fait pression au niveau des cordes vocales. Celles-ci, sous la pression, s’ouvrent et se mettent à vibrer, à hacher l’air qui passe. A ce stade, le son est créé, bien qu’il ne soit que peu audible. L’air va ensuite circuler dans nos résonateurs qui vont façonner, amplifier ou filtrer le son.
La voix est née.

Vous l’aurez compris, nous avons, dans l’oeuvre de production vocale, 3 composantes qui sont directement liées à l’émission vocale :
– le souffle
– le larynx
(dans lequel il y a nos deux cordes vocales)
– les résonateurs.


Mais pour un équilibre global du geste vocal, nous avons trois autres sphères, axes d’explorations, qui me semblent nécessaires et qui sont indirectement liés à l’émission vocale / la phonation :
– le corps dans son intégralité : posture, ancrage, dénouer des tensions qui pourraient empêcher ou limiter une phonation saine, …
– le mental : bouton on/off chez certains, véritable obstacle chez d’autres, le mental joue un rôle essentiel dans notre voix, dans l’appréciation ou non de celle-ci, dans l’émotionnel, l’interprétation que l’on donne à un chant, un texte.
– l’écoute, cette intelligence sensorielle et intelligence auditive : sensorielle car être à l’écoute de son corps c’est être à l’écoute de son geste vocal, entendre les messages du corps, car oui, le corps nous parle : est-ce que mon geste est plutôt libre, ouvert, tendu, serré, etc ? Qu’est ce que je ressens dans mon corps quand je chante plutôt avec ce placement ou cet autre ? Etc… ; l’écoute auditive car comme l’oreille éduque l’enfant, qui entend et cherche à reproduire par imitation, l’oreille éduque aussi le chanteur, ou le parleur. Cette intelligence auditive est sans fin : liée à notre sensibilité, à notre culture, à nos connaissances musicales/vocales, celle-ci s’affine toujours plus.

Je perçois cette dernière sphère plus comme « fil conducteur » de notre voix que comme composante de l’équilibre du geste vocal à part entière. Comme si notre voix était une marionette, les fils seraient les composantes, et les mains seraient l’écoute.

L’équilibre du geste vocal consiste donc à utiliser ces sphères, ces composantes, de manière équilibrée.
Evidemment, nous sommes humains, nos émotions et notre état jouent un rôle important sur le rendu vocal, il est donc improbable que notre geste soit 100% équilibré… Cependant, pour notre santé et efficacité vocale, c’est ce vers quoi on cherche à tendre.


L’équilibre du geste vocal


Exemples d’un geste vocal déséquilibré

Pourquoi l’équilibre du geste vocal est-il dans le travail de la voix ?

J’ai pu donner un début de réponse plus haut : l’équilibre du geste vocal est intéressant pour notre santé et efficacité (et donc liberté) vocale.
Si mon geste est plus équilibré cela implique que plus d’éléments vont entrer en jeu pour venir, par exemple, assister la vibration des cordes vocales, soutenir le son, amplifier notre voix, etc… Le travail de la voix/la phonation (qu’il s’agisse de voix parlée ou chantée) ne se limitera donc pas à l’utilisation de quelques sphères, voir au surinvestissement de l’une d’entre elles.
Aussi, l’équilibre du geste vocal permet de limiter la fatigue vocale et les pathologies vocales liées à une mauvaise utilisation de la voix.

A ce stade, vous vous demanderez comment équilibrer le geste vocal ?

A mon sens, la première réponse est de comprendre ses habitudes, quelles sont les sphères que nous utilisons le plus, à quel moment, lesquelles semblent être très peu utilisées, etc…
Ensuite, effectivement l’idée est de disposer d’une boîte à outils personnelle permettant le travail de toutes ces sphères, déjà séparément, ensuite d’assembler les éléments en cherchant à maintenir cet équilibre.

Très prochainement, vous aurez accès à ma chaîne YouTube. Vous trouverez déjà un certain nombre d’outils vous permettant l’exploration de ces sphères.


Au plaisir d’explorer la voix ensemble 🙂

A bientôt,

Silvia
L’essence de la voix


Liens :
– La schématisation de l’équilibre du geste vocal est inspiré par le travail d’Emmanuelle Trinquesse, dont j’ai eu la chance de suivre la formation de professeur de chant et technique vocale à Chant voix et corps. Les 5 sphères (souffle, larynx, résonateurs, corps et mental) ont été schématisées sous forme de diagramme et ont été détaillées dans son travail.
– Emission “C’est pas sorcier !” : Comment le son de la voix se forme-t-il  ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *