Close

décembre 4, 2020

Quelles sont mes compétences vocales ?

« Celui qui ne sait pas d’où il vient ne peut savoir où il va. »
Antonio Gramsci

L’idée de cet article m’est venue en écrivant l’article qui va suivre « L’importance de se fixer des objectifs ». Je me disais, comment peut-on trouver des objectifs sincères, dans le sens de réalisables, si on n’a pas conscience de là où nous en sommes vocalement ?

Quelles sont mes compétences vocales ? Avez-vous conscience de tout ce que vous êtes en capacité de faire avec votre voix ? De tout le potentiel déjà existant ? Car oui, du potentiel existant, on en a tous.

Je vous propose de répondre à une seule question : quand je chante, ou quand je joue un texte pour les comédiens, quels sont les éléments que je maîtrise le plus ?
Il peut y avoir énormément des choses :
– l’articulation
– l’intention
– l’harmonisation
– la justesse
– le rythme
– je sens que mon geste est confortable à tout moment
– des effets vocaux particuliers (si oui lesquels : le vibrato, la saturation, des démarrages de son spécifiques, etc…)
– …

Je vous propose donc de sélectionner 3 morceaux de votre répertoire, ou 3 textes pour les comédiens, et de vous enregistrer pendant que vous les chantez.
Ensuite, je vous invite à vous écouter et à noter tout ce que vous entendez de votre voix. Cette étape peut être particulièrement difficile pour certains qui vont avoir tendance à être plus dans le « j’aime/j’aime pas ma voix » que dans l’écoute objective, sans jugement de valeur, juste « qu’est-ce que j’entends ? » :
– est-ce que ma voix semble être plutôt claire/sombre ?
– Est-ce que j’entends des effets de style particuliers ? (peu importe les termes techniques que vous mettez derrière, le tout c’est de comprendre de quoi vous parlez pour vous )
– Peut-être que la voix est particulièrement pleine sur certaines notes, si oui lesquelles ?
– Il y a-t-il des nuances ?
– Est-ce que l’articulation semble être fluide ?
– Ais-je l’impression d’être bien dans le rythme ?
– Est-ce que j’ai été confortable sur toutes les notes, tous les passages du morceau/texte ?
– …

Vous avez compris l’idée : notez TOUT ce que vous êtes en capacité d’entendre de votre voix. Plus vous l’écoutée de manière objective, plus vous allez nourrir votre perception et donc affiner ce que votre voix est capable de faire. Vous verrez, vous entendrez toujours plus de choses au fur et à mesure des écoutes.

Vous constaterez très certainement que plusieurs éléments se regroupent parmi les 3 morceaux/textes que vous avez sélectionnés. Vous pourrez ainsi faire le point entre :
– ce que je maîtrise, les compétences acquises (inconsciemment ou par le fruit de votre travail)
– les points que je peux encore travailler/affiner.

Cette étape de prise de conscience est à mon sens primordiale avant d’établir des objectifs de travail, sujet que nous aborderons dans l’article suivant.

Alors quelles sont vos compétences vocales ? Quels points d’amélioration, de travail avez-vous soulevés ?

En attendant vos commentaires que je lirai avec plaisir, n’hésitez pas à partager.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *