Close

janvier 5, 2021

5 conseils pour débuter le chant

Bonne année 2021 !! Qu’elle puisse être pleine de réalisations artistiques, de bonheurs et sérénité intérieure ! Et si 2021 était aussi votre année pour commencer le chant ?

Dans mon métier je constate que les problématiques rencontrées lorsque l’on commence le chant sont souvent les mêmes.
Alors voici quelques petits conseils pour commencer le chant sur de bonnes bases.

1- Choisir une chanson adaptée

Parfois, il arrive que certains élèves, lors d’un premier cours proposent des chants qui ne sont pas adaptés à leur niveau ou, en tout cas, à ce que leur voix est en capacité de faire à ce stade.

Faisons une comparaison avec le sport. Vous ne faites jamais, ou très peu de sport, et les seuls moments où il vous arrive de courir c’est pour attraper le bus ! Et vous vous dites « je vais me mettre au sport demain ». Arrivé le lendemain, super-motivé, vous commencez votre sport par un marathon ou un trail !!
Au delà du fait qu’il y a peu de chances que vous arriviez au bout, vous serez surtout très découragés car l’objectif visé n’est pas suffisamment réaliste ni atteignable à ce stade. Il faudra mettre des étapes intermédiaires pour l’atteindre.
Ces étapes intermédiaires sont le cadre de confiance qui vous permet de sortir de votre zone de confort sans vous mettre dans une totale insécurité qui créerait plutôt du stress, angoisse, humiliation ou tout autre émotion inconfortable.

Pour le travail vocal c’est pareil. Si vous décidez de commencer par travailler « I will always love you » de Whitney Houston alors que vous n’avez jamais chanté ou très peu, cela va être plus source de démotivation que de progrès concrets et réels.
Alors oui, Whitney Houston pourrait être l’objectif à long terme mais en attendant, il est à mon sens plus intéressant de commencer par un chant ou un artiste plus accessible par rapport à votre niveau actuel qui vous donnerait matière à progresser et sur lesquels ces progrès puissent se voir rapidement pour rester stimuler et investi dans l’apprentissage.

Astuce : Vous me direz, mais comment savoir quel est mon niveau actuel ? Pour cela je vous propose dans un premier de temps prendre connaissance de l’article « Quelles sont mes compétences vocales ? ».

2- Ne pas focaliser sur la respiration

On entend TELLEMENT de choses, pas toujours vraies, sur cette respiration pendant le chant : gonfler le ventre, respirer par le bas, garder les côtes ouvertes, etc… Du coup, TOUT LE MONDE focalise sur cette respiration ! OUI, c’est un élément important dans le chant et dans la voix, mais NON ça n’est pas la source de tous les problèmes liés à la voix.
Le souffle, comme je l’expliquais dans l’article « L'équilibre du geste vocal », n’est qu’un élément parmi d’autres.
Souvent, quand on débute le chant (ou le travail vocal en général) on a tendance à penser que si on atteint pas certaines notes, si notre voix tremble, si on n’est pas complètement juste, etc… c’est à cause d’une mauvaise respiration. Et bien non, il y a pleins d’autres paramètres qui peuvent jouer : des tensions corporelles, une résonance pas suffisamment optimisée, des barrières mentales que l’on se met (de fausses croyances), etc…
Donc la respiration n’est pas la source de tous vos problèmes en chant !

Astuce : Focalisez sur d’autres paramètres de la voix. Comment est-ce que je me sens quand je chante ? Quelles sont les émotions qui me traversent ? A quels moment de la chanson j’aime particulièrement ma voix ? Est-ce qu’on m’entend suffisamment ? Est-ce que l’on me comprend suffisamment ? Etc…

3- Faites-vous comprendre : articulation et ouverture de la bouche !

Entre sur-ar-ti-cu-ler et ne pas articuler du tout il y a tout un monde de même que pour l’ouverture de la bouche. La plupart du temps, je constate que les débutants sont soit dans l’un soit dans l’autre. Mais les deux extrêmes créent des tensions (mâchoire, langue, larynx, etc…).

Astuce : chanter une première fois un extrait de votre chanson dans un extrême (par exemple pas articuler et bouche fermée), une fois dans l’autre extrême (très articuler et bouche très ouverte) avant de rechanter, pour la 3ème fois, spontanément. Est-ce qu’un équilibre s’est mis en place ?
Si vous le sentez, je sais que ça peut ne pas être simple pour certains, n’hésitez pas à le faire devant un miroir. L’exercice sera d’autant plus parlant en le visualisant.

4- Nuancer le chant !

Une autre habitude que je constate chez la plupart des débutants c’est de chanter de manière monotone, un peu plate, c’est-à-dire tout au même volume, à la même intensité.
C’est l’une des choses que je préfère travailler. Je trouve ça magique de pouvoir changer son interprétation en quelques instants seulement, de rendre le chant vivant juste en y rajoutant des nuances.

Astuce : Chanter spontanément votre chant une fois sur un volume de 1 sur 3 ; une deuxième fois sur un volume de 2 sur 3 et enfin sur un volume de 3 sur 3. Une fois que vous avez fait ce jeu plusieurs fois pour bien conscientiser ces 3 volumes, mélangez-les dans votre chant, en commençant par exemple sur le 1 pour aller ensuite sur le 3 et terminer sur le 2.
Cet outil peut devenir toujours plus fin : de 3 nuances vous passez à 4, 5, etc…

5- Le plus important : chanter !!

Oui : oser chanter ! Partout ! C’est peut être pour certains le plus difficile et pourtant c’est de loin ce qui fait progresser le plus.
Si on reprend l’exemple du sport, quelqu’un qui ne court jamais, ne pourra jamais faire de marathon. Même chose pour le chant !
La voix c’est aussi une question musculaire : plus vous chantez plus faites travailler les muscles, plus vous avez l’habitude d’entendre votre voix !

Astuce : chanter sous votre douche, dans la voiture, en faisant quelque chose de manuel (la vaisselle), en écoutant la radio, etc… Chanter, chanter, chanter, quoi que l’on dise de votre voix !!

Est-ce que ces conseils vous évoquent des situations ?
Avez-vous déjà peut-être pris le temps d’explorer ces suggestions de travail. Qu’en pensez-vous ?

Au plaisir de lire vos commentaires et vos retours 🙂

2 Comments on “5 conseils pour débuter le chant

Nicolas
janvier 5, 2021 chez 6:32

Bonjour Silvia
Merci de ce court et essentiel petit rappel.
Pour ma part j’oublie le 5e conseil, englué que je suis dans une vie un peu monotone…

En tout cas , te lire me redonne un peu de clarté dans mon approche .
Merci

Répondre
L'essence de la voix
janvier 5, 2021 chez 7:03

Bonjour Nicolas,
Merci à toi pour ton retour ! Je suis ravie de lire que ce petit rappel puisse apporter un peu de clarté dans ton approche.
J’espère qu’il te permettra aussi de chanter aussi souvent que possible.
Merci à toi et au plaisir de te revoir bientôt je l’espère !

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *